Pour avoir rapidement du travail, de nombreux jeunes se tournent vers des formations professionnelles. Bacheliers ou non, certains étudiants préfèrent s’orienter dans un domaine spécifique où il serait plus facile de trouver un travail. Ecoles et centres de formation ont chacun leur spécialité aidant l’étudiant à choisir le type d’enseignement auquel il souhaite être formé. On peut distinguer 4 types de formation : la formation pour des métiers indépendants, la formation professionnelle pour bachelier, la formation spécialisée et la formation pour les femmes. Dans quel type de formation, les étudiants s’orientent-ils le plus ?

Profil manager, testez vos capacités managériales

 

Les formations pour des métiers indépendants

Faire un métier indépendant requiert un minimum d’expérience dans la gestion d’entreprise et une expérience prouvée dans l’activité dont on souhaite exercer. Les personnes souhaitant pratiquer la médecine chinoise (les informations sur medecine-traditionnelle-chinoise.eu/) perfectionneront leur savoir dans le ying et le yang, ainsi que dans la connaissance des plantes médicinales et des massages. Pour être formé dans le domaine de la médecine, l’étudiant doit trouver une école garantissant éventuellement des débouchés, après une formation spécialisée suivie d’un stage professionnel. Les métiers indépendants concernent l’entreprenariat, un domaine assez prisé des étudiants mais seuls ceux qui ont la motivation de créer une entreprise pourront aller loin. Le test manager (pour plus d’information, http://www.testipc.com/) évalue le QI de l’étudiant pour connaître le domaine pouvant le convenir. En effectuant le test, ce dernier pourra facilement s’orienter vers un domaine spécifique : commercial, managérial ou entrepreneurial. Ainsi, le métier d’entrepreneur ne convient pas à tout le monde, cela dépend du résultat du test et du taux de motivation de l’étudiant. Les métiers indépendants peuvent concerner le coaching, un métier d’accompagnement professionnel ou personnel. Le coaching s’oriente sur différents cas : perte de poids, développement personnal, coaching d’équipe et l’arrêt de la cigarette. Pour perfectionner dans le métier, l’étudiant pourra suivre une formation sur le coaching paca (informez-vous sur http://www.christophekieffer.fr/) qui expliquera en plusieurs modules le fondement du coaching. Ainsi les étudiants souhaitant exercer le métier de coach devront initier leur savoir dans la compréhension et la moralité, afin qu’il puisse livrer des conseils selon le type de cas. Car le coaching est avant tout basé sur l’écoute.

Les formations professionnelles pour les bacheliers

Après le bac, il est parfois difficile de trouver un domaine correspondant à son QI. Sachant que la place est limitée dans les universités, certains préfèrent de suite s’orienter dans la formation professionnelle pour obtenir rapidement un diplôme et avoir un travail. A la fin de la formation, les étudiants recevront un diplôme délivré par l’Etat allant du bac+2 au bac+5. Les étudiants souhaitant recevoir une formation professionnelle dans l’immobilier, la gestion administrative  ou la banque assurance pourront se référer dans une école supérieure toulouse (informez-vous sur http://www.istef.fr/). A partir des filières, l’étudiant pourra choisir le métier qu’il souhaite entreprendre plus tard : assureur, assistant en ressources humaine. Les étudiants souhaitant pratiquer un métier dans l’informatique peuvent se tourneront vers un centre de formation spécialisé dans le webdesign, administration de réseaux et le développement web. Pour accéder à la formation, l’étudiant devra être titulaire d’un baccalauréat et avoir un niveau de compétence sur l’informatique selon le domaine qu’il souhaite embrasser. Pour mieux encadrer ses élèves, une ecole informatique toulouse (suivez le lien http://www.iforco.com), propose une formation en informatique suivie d’un stage auprès d’une entreprise. Sachant que la plupart des étudiants n’ont pas le moyen de poursuivre leur étude à défaut de source financière, certains centres de formations accordent à ses étudiants le droit d’y étudier tout en recevant une bourse d’étude.  Ces bourses permettront d’atténuer les frais de scolarité de l’étudiant selon la source de revenu du ménage. Les étudiants bacheliers souhaitant avoir un diplôme Bts nrc toulouse peuvent recevoir entre 600 et 2000 euros de bourses suivant leur situation sociale.

Les formations spécialisées

Se spécialiser dans un domaine spécifique peut avantager l’étudiant en particulier lorsqu’il d’un domaine lequel il a toujours été familier. Les formations spécialisées sont généralement conseillées aux jeunes entre 18 et 26 ans ou les personnes ayant déjà travaillé dans une activité spécialisée. Destinée généralement aux passionnés des vignobles, la formation viticulture (informez-vous sur http://www.institut-richemont.fr/) la formation en alternance dans la culture des vignes. Toutes personnes intéressées par le métier de viticulteur ou d’oncologiste peuvent suivre une formation professionnelle de deux ans, en vue d’une obtention d’un BTSA œnologie et viticulture. Pour les étudiants qui souhaitent s’orienter dans le stylisme et la créativité, des centres de formation proposent des formations professionnelles. On peut citer l’ecole relooking paris (pour plus d’informations, www.institutderelooking.com/), qui encourage les étudiants à exercer le métier de styliste ou designer. Le centre est également spécialisé dans la formation en re-looking, permettant à l’étudiant d’accroître son imagination en se basant sur la mode, les couleurs et le look. La durée de la formation peut entre 3 mois et 10 mois selon le type de formation. Les étudiants en quête de défi peuvent prôner le métier de négociateur ou de vendeur de haut niveau. Formant des personnes à  devenir professionnel de la vente, certains centres de formation prospection (pour plus d’informations, http://www.vendeurs-elite.fr/) se basent sur l’objectif de ses élèves : l’art de bien vendre ou de négocier, maîtrise du management, avoir une bonne motivation. La formation varie le niveau de compétence de l’étudiant.

Les formations pour les femmes

De nombreux métiers sont spécialement faits pour les femmes. Parmi ces métiers, on retrouve le métier de fleuriste, hôtesse de l’air ou encore le métier d’assistante sociale et éducatrice. Ces métiers caractérisent l’entrée de la femme dans le monde professionnelle. Pour certaines femmes, la reconversion professionnelle fleuriste (suivez les informations sur http://www.multietnies.com/) permet à ces dernières à s’initier sur la connaissance des fleurs et la créativité.  Les formations sont basées sur : l’art de faire une décoration florale,  le soin des fleurs, l’apprentissage du jardinage. Chaque formation est centrée sur des stages professionnels, où les étudiantes peuvent y appliquer leur savoir-faire en matière de décoration florale. Celles qui veulent devenir hotesse de l’air (les informations sur http://www.ilia.fr/), se tourneront vers une formation spécialisée dans le secteur de l’aviation. Il est possible de découvrir des centres de formation orientés spécialement sur la formation en steward et en hôtesse de l’air. Une formation en pilotage est proposée dans certains centres agréés la par Direction Générale de l’Aviation Civile. Concernant le déroulement de la formation, les étudiants suivront des cours spécifiques selon leur filière et apprendront l’anglais, écrit et parlé. Il faut savoir que les critères d’une hôtesse de l’air, d’un steward ou d’un pilote sont basés généralement sur : l’endurance, la longueur, la compréhension et la prise de conscience

Comments are closed.

^